Cookies chocolat à l'huile d'olive (Sans PLV)

Un dessert à préparer... Pas le temps de passer des heures en cuisine, et hop l'idée : des crèmes chocolat à accompagner avec des petits gâteaux! Et évidemment, plus de beurre dans le frigo! 
Alors quand on est une tête de linotte, on s'adapte et finalement on tombe sur de supers recettes!
J'ai testé la recette proposée par Altergusto ici! (Excellent site d'ailleurs, je recommande +++)


Pour 16 petits cookies :
  • 100 g de pépites chocolat
  • 100 g de farine
  • 60 g de petits flocons d’avoine
  • 1/2 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 30 g de sucre blanc
  • 50 gr de sucre de canne
  • 1 œuf
  • 80 mL (=73 g) d’huile d’olive
Préparation :
Dans un bol mélangez les produits liquides : oeuf, huile d'olive et extrait de vanille.
Dans un saladier mélangez les produits secs : farine, flocons d'avoine, levure, sucres et pépites. Bien homogénéiser.
Versez le premier mélange sur les produits secs. Mélangez rapidement, sans trop insister.
Préchauffez le four à 180°.
Prélevez une cuillère à soupe bombée de pâte (environ 25 g) et disposez sur une plaque à pâtisserie.


Ne serrez pas trop car les cookies gonflent un peu à la cuisson.

Faites cuire 12 minutes et laissez refroidir avant de déguster!

Verdict :
Une texture croustillante, comme je l'adore dans les cookies! Niveau goût c'est parfait, ni trop sucré ni pas assez!
MrPerruche et Perruchonne ont beaucoup apprécié, les invités aussi! A refaire de toute urgence!



Mini pains au lait moelleux pour Perruchonne!

A mon grand plaisir ma fille commence enfin à être assez grande pour que je puisse commencer à cuisiner pour elle! Je la laisse allègrement piocher dans nos assiettes depuis ses 6 mois et par chance c'est un bébé qui prend grand plaisir à découvrir les goûts et les textures.

Je n'ai jusqu'à présent pas trop introduit de gâteaux ou de produits sucrés de façon systématique, mais quitte à agrémenter son goûter autant que ce soit avec un produit home made!

J'ai donc décidé de lui réaliser de petits pains au lait tout moelleux et tout doux! Je suis partie de la recette de Chef Simon qui contient peu d'ingrédients et qui est simplissime!


Les ingrédients :

  • 500 g de farine (ici T55) (+/- 30g)
  • 20 g de levure fraiche
  • 5 g de sel
  • 2 oeufs
  • 200 mL de lait
  • 70 g de sucre
  • 120 g de beurre mou

La recette :
Diluez la levure dans 20 mL de lait.
Mettez dans la cuve du robot le sucre, la farine, et les 180 mL de lait restant. Mélangez au crochet. Ajoutez ensuite les oeufs et la levure. Mélangez. Ajoutez le sel, puis le beurre petit à petit. Laissez tourner le robot une dizaine de minutes à vitesse moyenne. Si besoin rajoutez un peu de farine, la pâte doit se décoller des bords.

Laissez ensuite lever le pâton une heure.

Puis repliez plusieurs fois la pâte sur elle même pour lui donner du corps, puis séparer le pâton en petits morceaux. Pour les grands j'ai fait des morceaux de 85 g (9) et pour Perruchonne 40 g (6).
J'ai formé des boudins avec les gros morceaux et des petites boules que j'ai placées dans un moule à muffins.

Laissez lever à nouveau 20-30 minutes.
Faites préchauffez le four à 200°.

Badigeonnez de lait sucré. Enfournez pour 10 à 15 minutes en surveillant bien la coloration!




MioumMioum!!



Bûche revisitée au chocolat pour des fêtes réussies!

Je n'ai jamais eu l'occasion cette année de publier la géniale recette de buche que j'ai réalisée l'année dernière pour notre Noël.

Pour cette année et avec un peu d'avance, c'était indispensable!!

Pour mon anniversaire l'année dernière mes amis m'ont offert des cours de cuisine. J'ai réalisé un de ces cours dans une pâtisserie à Nancy, chez Stef, sur le thème des bûches.

A la base, je ne suis pas une fan des bûches traditionnelles... Le gâteau roulé et la crème au beurre je trouve ça souvent trop lourd et souvent un peu sec.
Mais l'approche choisie par le chef a été plutôt de nous faire réaliser une bûche tout en légèreté, et le pari a été réussi!



J'ai refait cette recette plusieurs fois et le succès a été au rendez vous à chaque service!
Autre avantage : cette "bûche" se prépare à l'avance et peut se conserver une quinzaine de jours au congélateur, idéal quand on veut préparer un repas sans se prendre la tête!

La recette pour 2 bûches :

Le biscuit :
  • 120 g de chocolat noir à croquer type Poulain
  • 60 g de beurre
  • 5 blancs d'oeufs et 5 jaunes d'oeufs
  • 35 g de sucre

Faites fondre ensemble le chocolat et le beurre au micro onde ou au bain marie.
Montez les blancs et le sucre jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes (aspect "becs d'aigle")
Versez les jaunes sur les blancs montés puis mélangez délicatement avec le beurre-chocolat.
Etalez sur une feuille de papier cuisson 20x30 cm.
Cuire à 180° une dizaine de minutes. Le gâteau doit garder une consistance '"mousseuse".
Une fois refroidi, coupez des bandes de la taille du moule, pour deux buches, comptez 6 bandes. Tant pis si les bandes sont composées avec plusieurs morceaux, au montage on ne verra plus rien.
Le gâteau peut coller un peu au papier il faut y aller délicatement!

Les fruits :
J'ai choisi des poires Comice, de saison bien sucrées, mais on peut utiliser des mangues, des pommes ou tout autre fruits.
J'ai pelé, découpé en cubes puis fait rôtir 1 bon kilo de poires pour qu'elles soient bien caramélisées. Réservez.

La mousse :
  • 250 g de lait
  • Deux feuilles de gélatine soit 5 g
  • 300 g de chocolat noir
  • 400 g de crème fluide 35%

Faites tremper la gélatine dans un peu d'eau froide. Hachez le chocolat. 
Faites bouillir le lait et incorporez la gélatine.
Versez sur le chocolat, mélangez et lissez au fouet. Lorsque la température est d'environ 45°, incorporez la crème fouettée à la spatule et utilisez aussitôt.

Le montage
Tapissez le fond du moule avec une bande de gâteau. Déposez une couche de mousse, puis une couche de fruit, puis à nouveau une couche de gâteau, puis de mousse et de fruit et enfin finir par une bande de gâteau.

Placez au frigo ou au congélateur.

Si vous ne souhaitez pas la congeler, faites la recette au moins 24h à l'avance.
Sinon il est possible de la congeler 15 jours sans aucun problème. Dans ce cas, il convient de sortir la buche la veille pour le midi, ou le matin pour le soir. Passez le moule sous l'eau chaude, démoulez sur le plat de service et laissez revenir en température au frigo.
Il est préférable de sortir la bûche à température ambiante 10 minutes avant dégustation. Pour la découpe, un couteau chaud est idéal.

Décoration 
Pour décorer, je me suis amusée à faire des petites décorations à l'aide de chocolat fondu sur du papier sulfurisé. J'ai aussi cuit quelques tranche de poires que j'ai découpées en cercles. Il est également possible de réaliser un glaçage au chocolat.



Verdict :
Testée à différentes occasion cette recette a vraiment fait l'unanimité!
Il est aussi possible de la présenter en petites verrines individuelles!

De quoi passer d'excellentes fêtes!

Un grand merci au Chef Stef pour cet excellent moment! Un cours de cuisine très agréable, une ambiance très sympa, des produits d'une grande qualité et surtout la grande gentillesse du chef et son épouse Isabelle.

Mannele de la Saint Nicolas

Avec quelques jours de retard, cause travail, j'ai enfin pu réaliser des Mannele !

Quand j'étais petite j'appelais plutôt cela les "bonhomme sde la Saint Nicolas".

Dans nos contrées de l'Est, cette brioche est sensée représenter Saint Nicolas.
Une pâte à brioche toute simple, sur la base d'une recette de Christophe Felder et hop! C'est parti!
Je n'ai pas d'emporte pièce, mes bonhomme ont donc une drôle de tête, mais cela n'enlève rien à leur bon goût.



Les ingrédients pour une dizaine de gros bonhommes :
  • 500 g de farine
  • 30 g de levure de boulanger fraîche
  • 90 g de sucre
  • 10 g de sel
  • 2 œufs
  • 20 cl de lait tiède
  • 150 g de beurre ramolli
La recette
Mélangez la levure et le lait tiédi. Ajoutez le sucre, la farine, les oeufs et enfin le sel. Commençez à mélanger cette base. Ajoutez ensuite le beurre et bien homogénéiser. A la main, travaillez la pâte au moins une dizaine de minutes (ça muscle!), au robot 10 à 15 min à vitesse 1 puis 2.
La pâte doit se décoller des bords et former une boule. Si elle reste trop collante rajoutez un peu de farine, 10g par 10g (j'ai rajouté 10g ici)

Laissez reposer une bonne heure (ou une nuit au frigo)

Faconnage :
Coupez des morceaux de pâte de 100 g.


Puis formez des boudins.


Essayez de former une tête, puis avec une paire de ciseaux coupez les pieds puis les bras et écartez les morceaux ainsi constitués.


J'ai essayé de mettre des raisins secs pour faire des yeux, mais mes bonhommes avaient au final une tête un peu flippante, j'ai renoncé!
Laissez lever 45 minutes.


Préchauffez le four à 190°.

Pour la dorure, je n'ai utilisé que du lait sucré. Pour une dorure plus brillante, mélangez un jaune d'oeuf avec du lait et un peu de sucre, badigeonnez doucement.

Enfournez, et laissez cuire 15 à 20 minutes.


Bonne dégustation!

Perruchonne teste le siège nomade Totseat!

Le site Maman Naturelle m'a offert la chance de tester le siège nomade Totseat avec Perruchonne.

Je suis particulièrement fan de ce genre d'accessoire, pratique et très utile.


Après quelques semaines d'essai, notre avis!!

Le "packaging" :


J'ai été étonnée par l'aspect compact du système! C'est très léger et vraiment tout petit, ça se glisse sans souci dans le sac à langer ou même le sac à main!

La déco du tissu est plutôt sympa, il existe plusieurs versions, moi j'ai choisi le thème "alphabet". Le tissu est solide, lavable en machine (bonne nouvelle!! ;) )
Je découvre que le Totseat est garanti A VIE!!!

Passons à l'utilisation! 
C'est tout simple!
Une petite vidéo qui explique tout cela :



Je l'ai utilisée à différentes occasions, sur de petites et plus grandes chaises et aucun souci, le système s'adapte vraiment partout!

Bébé est facilement attaché à l'aide d'un clip. Il faut tout de même qu'il sache tenir assis seul. 
La stabilité est bonne, mais je trouve qu'il faut tout de même choisir une chaise assez stable et suffisamment lourde pour ne prendre aucun risque de bascule.
On peut régler la longueur du rabat selon la taille de la chaise et du bébé à l'aide de petits boutons.

Elle attend ses crèpes!
Les amis chez qui nous avons été ont tous été séduits par le principe et la praticité du système.

Important : ce système reste un outil d'appoint et ne peut pas remplacer au quotidien la chaise haute. La présence d'un adulte à proximité reste indispensable par sécurité.

AU FINAL :
Pour moi un système vraiment pratique, peu encombrant qui permet de donner à manger à bébé n'importe où sans promener tout un tas de matériel.

Une idée cadeau sympa pour Noël quand on aime comme moi les cadeaux utiles!!!

A retrouver ICI chez Maman Naturelle!