Voyageons en Italie : la Focaccia sans pétrissage

Ma soeur a séjourné cet été en Italie et est revenue les étoiles plein les yeux et la tête pleine de bonnes idées de recettes italiennes. Elle a eu la bonne idée de ramener pour mon anniversaire une focaccia qu'elle nous avait confectionnée. Nous nous sommes régalés, et évidemment j'ai souhaité moi aussi tenter l'expérience!


Je me suis basée sur la recette de "un déjeuner de soleil", je la trouve parfaite! Nul besoin d'un robot ou de gros biscotos! J'ai adapté à ma sauce en ajoutant notamment olives et tomates séchées, mais ce n'est pas indispensable.
C'est devenu un de nos plat du dimanche soir, goûteux, et simple à faire, et cela plait aux petits comme aux plus grands!

Les ingrédients :
  • 500 g de farine riche en gluten type gruau ou T45
  • 36 cL d'eau à température ambiante
  • 10 g de sel fin
  • Une pincée de sel de Guérande
  • 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 10 g de levure fraiche de boulanger (ou 12 g de fraîche)
  • 3 pincées de thym et 3 pincées de romarin (autre herbes possibles) 
  • Une poignée d'olives vertes coupée en deux (Facultatif)
  • Un demi pot de tomates séchées (Facultatif)
La recette :

Mélangez la levure émiettée avec une partie de l'eau et laissez fermenter quelques minutes. Puis ajoutez le reste de l'eau, puis la farine, une cuillère à soupe d'huile, le sel et les herbes. Ajoutez si vous le souhaitez les olives et les tomates séchées.
Mélangez avec une cuillère pendant quelques minutes. recouvrez d'une cuillère à soupe d'huile et placez dans un endroit chaud (je place en général dans le four éteint). Il faut que la pâte double de volume, comptez 1h à 1h30.


Prenez ensuite une plaque de cuisson, couvrez là avec une feuille de cuisson, badigeonnez avec environ deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Renversez la pâte dessus et étaler là très grossièrement, sans forcer, avec les mains huilées.

Laissez à nouveau lever 30 min.
Etirez à nouveau délicatement la pâte en partant du centre, sans écraser la pâte. Laissez lever 10 min. Appuyez ensuite légèrement sur la pâte pour former les trous caractéristiques.
Il est aussi possible d'ajouter les olives à cette étape de la conception.

Tout le monde peut participer!

Version olives seules

Faites chauffer le four à 230° (Chaleur statique)

Fouettez deux cuillères à soupe d'huile d'olive avec trois cuillères d'eau et une pincées de sel. Badigeonnez la pâte avec les deux tiers de cette émulsion. Parsemez d'un peu de sel de Guérande.


Enfournez dans la partie basse du four et laissez cuire pendant 20 25 minutes. J'aime que la pâte soit légèrement croustillante.

Etape la plus compliquée : l'attente de la cuisson!
A la sortie du four, badigeonnez avec le reste de l'émulsion.

Servez chaud ou tiède, c'est bien meilleur quand ça vient d'être fait!


Bonne dégustation! 

Tarte aux pommes amandine (sans oeufs, sans PLV)

J'avais envie d'un dessert simple et goûteux, pour finir un repas un peu lourd. Et rapide aussi. Une pâte feuilletée industrielle qui sommeillait dans mon congélateur, quelques pommes et hop!
Habituellement je fais ma "migaine" à base d'oeufs, mais nous sommes toujours au régime pour cause d'allergie, j'ai remplacé mon mélange crème oeuf sucre habituel par un mélange de crème d'amande, de maizena de sucre et de poudre d'amande. Et honnêtement, c'était bien meilleur!!
Même les testeurs peu amateurs de dessert ont adoré!


Les ingrédients :
  • Une pâte à tarte feuilletée ou brisée (ici j'ai utilisé une du commerce sans PLV, mais on peut aussi en faire une maison!)
  • 4 5 pommes à cuire (Golden par exemple)
  • 20 cL de crème d'amande
  • 2 cuillères à soupe de Maizena
  • 30 40 g de sucre roux (à adapter selon le type de pommes, peu ou beaucoup sucrées)
  • 80 g de poudre d'amande


La recette :
Froncez le moule avec la pâte. Percez avec quelques coups de fourchette.
Epluchez et découpez les pommes en tranches régulières.
Pour ma part j'ai ce petit ustensile depuis des années (merci ma copine Stéphanie qui me l'a fait découvrir bien avant que ça devienne courant!), ça épluche, ça enlève le coeur et ça coupe en tranches, c'est hyper pratique!!
Disposez les tranches régulièrement sur la pâte.
Mélangez la crème, la poudre d'amande et la Maizena. Répartissez la crème sur les pommes. J'ai pour ma part saupoudré légèrement de cassonnade avant d'enfourner.
Faites cuire environ 25 30 min à 200° (adapter selon le four)

Laisser refroidir et démouler!


Bon appétit!

Gâteau moelleux banane, coco et pépites de chocolat (Vegan, sans PLV, sans oeuf)

Encore un gâteau tout simple à faire éventuellement à 4 mains, rapide et parfait pour un goûter!
Je trouve la texture super, moelleuse, humide et non friable, ce que je reproche parfois aux gâteaux sans oeuf.
De quoi ravir nos petits allergiques... et les autres!



Je suis partie sur la base de ce gâteau à la compote que j'aime vraiment beaucoup!

Les ingrédients :

  • 300 g de compote de pomme non sucrée
  • 150 g de farine
  • 50 g de poudre de coco
  • 70 g d'huile neutre (par exemple de tournesol)
  • 80 g de sucre de canne
  • 70 g de pépites de chocolat
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • 2 ou 3 bananes coupées en rondelle
  • Un sachet de levure chimique
La recette :
Faites préchauffer le fous à 180°.
Mélangez tous les ingrédients, en ajoutant à la fin les pépites de chocolat et les bananes.
Placez dans un moule en graissant au préalable si besoin.
Faites cuire environ 30 min. Testez la cuisson avec un couteau, dont la pointe doit ressortir sèche.
Laissez tiédir.

Bonne dégustation!




Cookies à l'huile de coco (Vegan, sans oeuf, sans PLV)

Toujours au régime sans PLV ni oeufs je poursuis ma quète de gourmandises compatibles!

Aujourd'hui une nouvelle recette de cookies, à base d'huile de coco, produit que je n'avais jamais testée jusqu'alors.



La recette :
Pour une dizaine de cookies

  • 75 g de sucre de canne blond
  • 60 g d’huile de coco
  • Un sachet de sucre vanillé
  • 25 g de lait de coco
  • 110 g de farine
  • 1 pincée de sel de votre choix
  • 50 g de pépites de chocolat


La préparation :
Il faut que l'huile soit un peu solidifiée, si ce n'est pas le cas, placez là un peu au réfrigérateur.


Mélangez à la fourchette avec les sucres jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Ajoutez le lait de coco, puis la farine et le sel.
Ajoutez les pépites de chocolat.


Formez ensuite des petites boules, placez les sur du papier sulfurisé ou un tapis en silicone. J'ai un peu trop aplati les miens, ils se sont étalés à la cuisson et étaient presque un peu trop fins.



Placez au four thermostat 180 ° entre 8 et 10 min.
Les cookies doivent rester clairs et un peu mous, il vont durcir ensuite!


Verdict : une texture très agréable, plutôt croquante. Les cookies sont un peu friables, attendez bien avant de les mettre dans une boite et évitez de trop les aplatir avant la cuisson, car chez moi ils se sont trop étalés.

Bonne dégustation!

NB : l'huile de coco est certes une huile végétale, mais elle contient une part importante de graisses saturées, celles qui contribuent à faire grimper le "mauvais cholestérol". Par conséquent, à consommer avec modération !
Pour plus d'information : voir sur ce site  L’huile de noix de coco, aliment super ou super-vilain?

Mayonnaise maison... Sans oeuf! LA recette!

Suite à des problèmes d'allergies alimentaires chez mon fils que j'allaite toujours, je dois suivre un régime d'éviction sans oeuf, ni laitages, ni soja.


Cela m'a permis de découvrir un certain nombre de produits que je ne connaissais pas (merci les magasins bio!) pour essayer de réadaptater un certain nombre de recettes.

J'ai évité mon péché mignon... La mayonnaise... Jusqu'à ce que je tombe sur une recette à base de jus de pois chiche, autrement appelé aquafaba.

Ce jus a pour propriété d'être extrêmement riche en protéines, ce qui lui permet de remplacer à merveille l'oeuf, blanc comme jaune. On peut notamment réaliser de très bonnes mousses au chocolat ou des meringues avec ce jus. Étonnant !

Concernant la mayonnaise, j'ai trouvé une recette toute simple, que j'ai même simplifié encore puisque je mélange ensemble tous les ingrédients​ au mixeur plongeant en une fois... En une minute, c'est réglé !

Niveau goût, c'est bluffant ! Même MrPerruche qui est un puriste de la mayonnaise est conquis. J'apprécie aussi cette recette qui rend la préparation moins fragile, car une mayonnaise aux œufs frais doit être consommée rapidement pour ne pas risquer d'intoxication. Là, forcément, c'est moins sensible...

Allez, on tente?

Les ingrédients :

  • 60 g de jus d'aquafaba
  • Deux cuillères à soupe de moutarde
  • 180 g d'huile de tournesol
  • Sel, poivre, échalote, citron, à convenance

La préparation :
Versez les trois ingrédients dans un bol haut. Mixez au mixeur plongeant jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
Rectifiez l'assaisonnement à votre goût.
Mettre au frais.
C'est tout!

La texture et l'aspect est tout à fait similaire à une mayonnaise "normale"

Sur le plan pratique, j'ai récupéré le jus d'une grosse boîte de pois chiches (que j'ai utilisés pour faire des falafels, j'y reviendrai !)
J'ai congelé des portions de 60 g, comme cela j'en ai toujours sous la main!



Gâteau moelleux à la compote de pommes (sans oeuf ni PLV)

Un gâteau sans oeuf ni laitage? L'idée me semblait plutôt farfelue... Et bien j'ai testé et le résultat est plus que convaincant!
Que ce soit pour des raisons d'allergie alimentaire ou juste pour les étourdis qui ont oublié de faire les courses, je vous recommande vraiment de tenter cette recette, pour un goûter ou un petit déjeuner.
Un gâteau moelleux et tout doux, qui se conserve bien, what else?


Les ingrédients :
  • 300 g de compote de pommes (idéalement sans sucre ajouté)
  • 150 g de farine
  • 70 g d'huile neutre (tournesol par exemple)
  • 50 g de sucre ( la recette initiale dit 100, mais c'est beaucoup trop, ajustez selon vos goûts)
  • Un sachet de levure chimique
  • Une cuillère à café de bicarbonate
  • Facultatif : j'ai ajouté quelques pruneaux coupés en dés


La recette :
Préchauffez le four à 180° ou thermostat 6.
Mélangez bien tous les ingrédients. Versez la pâte dans un moule en graissant si besoin.
Faites cuire environ 30 à 40 minutes, la pointe d'un couteau doit ressortir sèche.
Laissez refroidir et dégustez!


On peut tout à fait utiliser différents types de compotes, en ajustant la quantité de sucre et de farine pour que la pâte ne soit pas trop liquide. N'hésitez pas à ajouter éventuellement des cubes de fruits frais ou des arômes (mais nature c'est excellent déjà !)



Brownie fondant, sans GLO (gluten, œuf, lait)

Un vrai coup de coeur pour cette recette testée hier et validée par tous mes testeurs!
Une recette trouvée sur le site Au vert avec Lili une vraie merveille en terme de cuisine végétale !
Une texture fondante irrésistible, un goût en chocolat bien corsé, rapide et facile à réaliser, what else?


Les ingrédients :
  • 200 g de chocolat noir à pâtisser corsé
  • 140 g de crème de coco
  • 100 g de sucre roux (je pense qu'on peut diminuer à 80)
  • 100 g de poudre d’amande
  • 60 g de noix de coco râpée
  • 3 cuillère à soupe de compote de pommes non sucrée bien bombées
  • 2 cuillères à soupe d’arrow-root ou de fécule de maïs (type Maïzena) bien bombées
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel


La recette :
Faites fondre au bain marie ou au micro-onde le chocolat avec un peu de crème de coco. Lissez bien et ajoutez le reste de la crème. Ajoutez la compote. Ajoutez pour finir le reste des ingrédients secs et mélangez bien.
Déposez dans un moule bien graissé.
Faites cuire 25 min à 180° (chaleur tournante)
Laissez refroidir avant de démouler.



Bonne dégustation !

Brioche façon pain au lait (Sans PLV ni oeuf)

Une petite recette toute simple qui conviendra particulièrement aux allergiques, parfait pour un goûter et le petit déjeuner!

Je publie cette recette rapidement à la demande de mes adorables voisins (Coucou la famille M.!!!) qui semble t-il sont devenus des inconditionnels du blog (Et qui ne m'appellent plus que "Madame Perruche" à présent :) )


Le résultat de cette recette est très sympa, une texture toute moelleuse.
En revanche comme il n'y pas beaucoup de matière grasse, la conservation n'est pas très longue. Plusieurs solutions : soit vous allez goûter chez la famille M. et le problème de conservation deviendra vite caduque (#Gourmands), soit vous pouvez découper la brioche une fois refroidie en tranches et la placer dans un sac congélation. Un petit tour au micro-ondes ou au grille pain et ça sera parfait !

Les ingrédients pour deux brioches (deux moules à cake):

  • 500 g de farine type T45
  • 60 g de sucre
  • 300 mL de lait de coco (ou tout autre lait végétal)
  • 75 g d'huile neutre (tournesol)
  • Un sachet de levure sèche (10 g ici) ou 20 g de levure fraîche
  • 2 bouchons de rhum (facultatif)
  • Une cuillère à café de sel


La préparation :
Diluez la levure dans 50 g du lait. Laissez la s'activer 15 minutes. Ajoutez ensuite la farine, le sucre, l'huile, le rhum, le reste du lait et le sel.
Mélangez avec le crochet du robot (environ 10 min). La pâte est un peu collante mais si elle l'est trop, rajoutez un peu de farine. Puis formez une boule et laissez doubler de volume (1h)
Dégazez le pâton.
Découpez en six morceaux.
Abaissez la pâte en rectangle puis roulez les en "escargot".


Déposez trois morceaux par moule.


Laissez ensuite lever pendant 45 min 1 h (la pâte doit doubler à nouveau)
Faites préchauffer le four à 200° et faites cuire 20 à 30 minutes.








Courge butternut farcie au fromage de chèvre

C'est sur le blog de Rose and Cook que j'ai trouvé une recette que j'ai déjà testée à plusieurs reprises en changeant quelques ingrédients. J'adore!


La courge butternut est un légume au goût très doux et un peu sucré que j'affectionne particulièrement. J'en ai surtout utilisé en purée pour Perruchonne et également en gratin, comme ici.

Cette autre façon de la cuisiner au four me plait beaucoup! Simple et joli à servir!

Les ingrédients (pour 2 personnes) :

  • Une courge butternut (environ 1 kg)
  • Un fromage de chèvre en buche
  • Un petit pot de crème fraiche (Isigny c'est meilleur!)
  • Thym
  • Huile d'olive
  • 3 échalotes
  • Sel


La recette :
Ouvrez la courge en deux, retirez les pépins et creusez un peu la chair et réservez les chutes. Taillez les échalotes en petits dés. Disposez en les 2/3 au fond de la butternut. Découpez ensuite des morceaux de chèvre et disposez les sur les échalotes (j'ai quasiment mis la totalité de la buche). 


Ajoutez ensuite 2 ou 3 cuillères à soupe de crème. Salez, parsemez de thym et d'huile d'olive.
Faites cuire une bonne heure à 180° (la chair doit être fondante quand on plante une fourchette)


Pour les chutes de butternut, je les ai disposées dans de petites cocottes avec le reste des échalotes, du sel et de l'huile d'olive. J'ai refermé et fait cuire en même temps que les courges. C'était très bon.

J'ai servi ceci avec des céréales, on a beaucoup aimé l'association!




Entremet chocolat, croquant praliné et noisette


Depuis quelques années, je réalise cette buche revisitée qui a toujours beaucoup de succès pour les fêtes.

Cette année j'ai toutefois eu envie de changer un peu et j'étais partie sur l'idée d'utiliser le chocolat Dulcey (une forme de chocolat blond, goût biscuité). J'ai donc commencé mon gâteau et... patatra, Mr Perruche me dit qu'il n'aime pas trop le goût dudit chocolat.

J'ai donc du au dernier moment modifier ma recette initiale et je suis donc restée sur ma mousse chocolatée qui est très douce et équilibrée en goût. Et bien le résultat était top!!! Je retenterai sans hésiter cette recette!



Pas de panique la liste d'ingrédients et la préparation peuvent paraitre longues mais c'est vraiment simple!

Les ingrédients (pour un cercle de 22 cm, soit environ 10 belles parts) :
Pour le biscuit à la noisette :
  • 4 blancs d’œufs
  • 35 g de sucre en poudre
  • 80 g de sucre glace tamisé
  • 25 g de farine tamisée
  • 85 g de poudre de noisettes

Pour le croquant gavottes pralinoise :
  • 120 g de Pralinoise (rayon chocolat)
  • 50 g de gavottes émiettées
  • 50 g de pralin

Pour la mousse au chocolat :
  • 5 g feuilles de gélatine
  • 300 g de chocolat noir (caraibes de Valrhona)
  • 240 g de lait
  • 380 g de crème liquide entière

Pour la glaçage et la décoration :
  • 80 g de noisettes
  • 150 g de sucre
  • 120 g d'eau
  • 100 g de crème liquide entière
  • 50 g de poudre de cacao tamisée
  • 8 g de gélatine

La préparation :
Pour le biscuit à la noisette :
Faites préchauffer le four à 200°. Battez les blancs en neige bien fermes, en ajoutant le sucre progressivement. Ajoutez ensuite la farine, le sucre glace et la poudre de noisettes, délicatement pour ne pas casser les blancs. Déposez le cercle sur une plaque couverte de papier sulfurisé ou une feuille de silicone. Remplissez le cercle de pâte et faite cuire environ 20 minutes, le biscuit doit être doré. Décerclez une fois refroidi, puis remettez le biscuit dans le cercle ensuite. (en refroidissant mon biscuit s'est un peu rétracté, mais cela n'a pas posé trop de souci par la suite)

Croquant gavottes-pralinoise
Faites fondre la Pralinoise au micro-ondes, puis mélangez y les gavottes émiettées et le pralin. Etalez ensuite la préparation sur le biscuit, tassez et mettez au frais pour faire durcir.

Mousse au chocolat noir Valrhona Caraibes
Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Faites fondre le chocolat au micro-ondes  ou au bain marie. Faites chauffer le lait dans une casserole puis Faites y fondre la gélatine. Versez ensuite sur le chocolat progressivement en mélangeant bien. Laissez refroidir. Montez une chantilly avec la crème liquide entière très froide, à vitesse moyenne de sorte à obtenir un "bec d'aigle". Quand le chocolat fondu est à environ 45° (tiède au toucher), l'incorporez délicatement à la chantilly avec une maryse. Disposez une bande de rhodoïde dans le moule (ou de bande de pochettes plastifiées si vous n'en avez pas!) Versez le tout dans le cercle pâtissier, sur le croquant froid. Placez au congélateur (ou au réfrigérateur si vous le servez le lendemain)

Glaçage et décoration :
Le jour du repas, sortez le gâteau du congélateur le matin pour le soir ou le soir pour le midi. Démoulez le et déposez le sur une grille pour réaliser le glaçage quand le gâteau est encore congelé.
Faites tremper la gélatine dans de l'eau froide. Portez à ébullition une minute l'eau avec le sucre et la crème. Ajoutez ensuite le cacao TAMISÉ (C'EST IMPORTANT) en une seule fois. Mélangez avec une cuillère en bois sans incorporer d'air. Incorporez ensuite la gélatine bien pressée, puis mixer. Utilisez le glaçage lorsqu'il atteint une température de 30 à 35°. Il suffit de poser le gâteau sur une grille et de verser le glaçage dessus. L'excédent de glaçage peut être mis au frais filmé et réutilisé dans les deux jours en e réchauffant au bain marie.

Déposez délicatement sur le plat de service.

Pour la décoration j'ai simplement haché des noisettes que j'avais torréfiées au préalable (environ 10 min à 180° sur une plaque et mélangeant régulièrement)

Bonne dégustation!






Simple et original! Le baeckeoffe de poissons

Je ne devais théoriquement pas me charger de la préparation du repas de Noël, mais la grippe s'est invitée à la fête et belle maman n'a malheureusement pas échappé au vilain virus.
La veille de Noël j'ai donc cherché l'idée d'un plat relativement simple, goûteux, sans cuisson compliquée et si possible avec du poisson pour faire plaisir à beau-papa!

J'ai donc décidé de faire un baeckeoffe de poissons, que j'avais réalisé l'année dernière lors de l'anniversaire de ma faille. Cela nous avait beaucoup et n'avait pas nécessité beaucoup de travail!


J'ai compilé plusieurs recettes et je suis très satisfaite du résultat! A faire et refaire sans hésiter!
J'ai préparé les légumes la veille, fait mariner le poisson le matin pour une préparation finale en milieu d'après midi.

Les ingrédients (pour une grosse cocotte Staub de 41 cm soit pour 10 personnes) :
  • 2,5 kg de pommes de terre
  • 6 7 carottes
  • 5 blancs de poireaux
  • 2 oignons jaunes assez gros
  • 3 oignons rouges
  • 1 citron
  • 1,5 kg de poissons à chair ferme (ici saumon et lieu noir)
  • 50 cL de vin blanc type riesling
  • 60 à 75 cL de crème fraiche liquides
  • 3 cuillère a soupe de Maizena
  • Quelques brins de thym et de feuilles de lauriers
  • Huile d'olive
  • Sel 
La préparation :
J'ai d'abord préparé mes légumes la veille pour gagner du temps mais ce n'est pas indispensable.
Epluchez et émincez les carottes (j'ai utilisé la grosse râpe du Kitchenaid). Faites les cuire avec un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Réservez.
Emincez les poireaux et les oignons assez finement. Faites cuire avec un peu d'huile d'olive, pour qu'ils soient cuits, mais pas grillés en salant légèrement. Réservez avec les carottes.

Quelques heures avant la cuisson ou la veille pour le matin, faites mariner le poisson coupé en cubes dans le vin blanc et le jus du citron.

Découpez les pommes de terre en fines tranches (avec un robot ou une mandoline).
Graissez la cocotte. Mettez la moitié des pommes de terre en salant légèrement chaque couche.
Disposez ensuite la moitié des légumes avec un peu de thym et de laurier.


Puis le poisson en gardant la marinade. 


Puis à nouveau les légumes et le reste des pommes de terre, toujours avec un peu de thym, de laurier et de sel.

Diluez 3 cuillères à soupe de maïzena dans une peu de la marinade, mélangez ensuite avec le reste de la marinade et verser le tout dans la cocotte. Ajoutez ensuite la crème liquide. Il faut que le liquide couvre légèrement les pommes de terre, ajoutez de la crème ou du vin si besoin.


Faites cuire environ de 1h30 à 2h à 180°. Les pommes de terre doivent être fondantes.

Bon appétit!








Bonne année 2017!


L'année 2016 a été particulièrement chargée pour moi. Je n'ai pas forcément publié autant de recettes que je l'aurais souhaité, j'ai une dizaine de brouillons qui n'attendent qu'une finalisation pour être mis en ligne.

Alors pour 2017, promis, je partage avec vous un peu plus de recettes!

Je commencerai déjà par les recettes testées à l'occasion des fêtes. 

Je vous souhaite une belle et lumineuse année 2017!

A bientôt!

PerrucheG